Salut à tous,

me voila de retour des Iles Canaries et plus précisément de Ténérife puis La Palma où s’est déroulée la Transvulcania, un Ultra de 73km et 4500D+ où tout le gratin international du Trail se retrouve chaque année. Histoire de participer à cet événement et aussi profiter des plages de sable noir j’avais opté pour le marathon de 44.3km et 2000D+ 2700D- : j’en ai largement eu assez !

L’histoire de mon inscription à la Transvulcania date du OFF du Taillefer Trail Team de novembre 2013 où, avec Gillou nous discutons planning Trail et plages … voila que sur un coup de tête nous annonçons les Iles Canaries ?!

Mayou, Richard, François se foutent de nous mais …bingo Gilles s’inscrit et book le voyage pour toute sa famille en moins de 10 jours !

J’ai le choix entre faire une peyrinade et m’inscrire à mon tour … j’en parle à ma tit’ et voila que le tour est joué : LA PALMA pour une semaine !!!! Venga venga, vamos !!!

Nous arrivons sur l’ile de Ténérife mardi 6 mai 2014 pour 4 jours avant de rejoindre La Palma : nous faisons le tour avec une voiture de location mais impossible de monter au sommet du Teide, la plus haute montagne d’Espagne 3715m, le téléphérique est fermé pour cause de vent fort …

A faire sur cette ile bien moins intéressante que la Palma car  très touristique :

Direction ensuite la Palma en avion et la ville de “los Cancajos” pour le retrait des dossards :

-

Nous passons quelques jours près de Tazacorte et sa belle plage de sable noir… Samedi 8h le bus m’attends pour rejoindre “El Pilar” le départ du marathon.

Là-haut je retrouve Gilles, en profite pour voir passer les coureurs de l’Ultra comme Anna Frost, Yohan Stuck le pote de Ricardo qui abandonnera quelques kilomètres plus loin, Xavier Tévenard qui stoppe ici  pourtant il n’a pas l’air dans un mauvais état…

sportograf-48001335_lowres-

Nous nous plaçons sur la ligne de départ à coté des meilleurs histoire de leur mettre un peu la pression ! Du coup les Canariens nous prennent pour des champions !

Le départ est donné à 10h30 : Je pars vite du coup dans les 30 premiers. Il y a une crête à suivre pendant 7km environ. Ça galope à 14 km\h un peu vite mais je suis bien donc je laisse dérouler.

Profil de la course :

maraton_nuevo

 -

 A partir du 7ème km “El Reventon” je suis dans mon jardin et ce jusqu’au 27ème km au point culminant “El Roque de Los Muchachos” 2426m

sportograf-48020169_lowres-

Je suis même en pleine bourre, il fait chaud mais taquet dans la montée je double des Ultras-Traileurs qui commencent à souffrir (ils en sont à 40km …) et surtout des marathoniens. Je pointe à la 20ème place au Pico de la Cruz (20ème km).

sportograf-48032003_lowres

-

Trois coureurs me rejoignent sur les crêtes à cause de ma toujours légendaire vitesse de pointe … je reste à quelques secondes derrière eux histoire de ne pas perdre le fils.

sportograf-48011905_lowres

-

-

Je suis au sommet, il va falloir se taper 2500m de dénivelé négatif en un peu plus de 17km … !!! J’en suis à 3h20 de course environ j’espère arriver en bas 1h30 plus tard maximum …

sportograf-48000012_lowres

 

 

-

sportograf-48012156_lowres

J’y serais ………………………2h40 après !!! La cause à un beau coup de chaud qui me force à m’arrêter toutes les 5 minutes à l’ombre. On me jette de grands sauts d’eau dans la figure à chaque village traversé…

sportograf-48029881_lowres-

sportograf-48017996_lowres

-

Et l’ambiance de folie te dit de ne pas t’arrêter : Vamos, Venga, Animo Animate !!!!

Au dernier ravitaillement, une bénévole me fait asseoir, me sert de l’eau, à manger … elle me voit à l’agonie !

Je ne suis pas le seul, c’est la guerre à “El Time” (37.7km) des cadavres de partout.

sportograf-48020431_lowres

-

Dans l’histoire je croise un Francais bien sympa que je ne pourrais pas suivre, il finira premier de la nation et moi deuxième pour le coup !

On sauve l’honneur du pays sans avoir une bonne mine tous les deux !

L’arrivée par contre est atroce : Il faut descendre 400 mètres de dénivelé sur 1km si si … un chemin taillé dans la roche un truc de fou  !

sportograf-48020696_lowres-

Mais la musique Techno que les espagnoles adorent te booste et tu finis à bloc sur le port à taper dans 500 mains de spectateurs en délire parce que l’espagnol sait accueillir aussi !

C’est CALIENTE, que d’émotions à l’arrivée : Médaille, massage, gros ravitaillement, piste de danse sur le paseo, plage à 100m … pffffffffffffff c’est géant !

sportograf-48003376_lowres

-

Et dire que les coureurs de l’Ultra ont encore 17km de bananeraies à traverser avant d’arriver :[

Je plonge dans l’océan et m’allonge sur le sable noir après avoir remis mon dossard = 40ème sur 436 finishers en 5h57

Finisher

-

Je suis cuit mais heureux ! Nous flânons sur la plage en attendant Gilles qui arrive en 7h environ pour son premier marathon !!! Yes bien joué mon pote ;)

sportograf-48015559_lowres-

IMG_20140510_173424

IMG_20140510_175127

-

Le reste ce sera restaurant poisson frais, plage, bronzette, manger des bananes et des papayes … refaire El Roque de los Muchahos en voiture cette fois !

PhotoGrid_1399983962554

 -

Une expérience … UNIQUE !

 

9 réponses à Maratón Transvulcania 2014 ¡Anda, anímate!

Laisser un commentaire

Translator
French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag                                     
Planning Trail fin 2014
GAP EN CIMES 2014
Intégrale des Causses 2014
Objectif 2015
Instagram
#gresivaudanxpress #rocheduguet  vu sur les bauges et la pointe de la Galoppaz
#gresivaudanxpress #rocheduguet Se peaumer a la roche du guet ... C'est fait ! On a embarqué un groupe de 20 la loose :( 48'53 pour 3,78km et 940d+ je reviendrais l'année prochaine pour le bon chemin !!!
#gresivaudanxpress #rocheduguet  ligne de départ #savoie
#montjalla sortie du jour ;)
#gresivaudanxpress #rocheduguet  manche 3 Grésivaudan xpress !!!
Power dell serveur ... Le nez dans le guidon, c'est reparti !
#bepure textile intelligent antibactérien, désodorisant ;)
Mon terrain de jeu…
Instagram
A mes pieds…
Top des blogs